Les Burkinabè victimes des inondations de juillet dernier ont reçu la visite de Mme le ministre délégué porteur d’un message du gouvernement. « Je suis venue témoigner du soutien du gouvernement à ces Burkinabè qui ont perdu leurs biens à la suite des inondations. Ce sont des moments difficiles et séjourner en Belgique sans faire ce déplacement est inconcevable » explique le ministre Merindol. Elle a été reçue dans deux foyers touchés par la montée des eaux. Et malgré le temps qui a écoulé et en dépit des travaux entrepris, les impacts de la catastrophe sont toujours visibles. Sankara attend toujours des travaux de réfection avant de regagner sa maison. …..lui a pu réintégrer son logis même si les travaux de réhabilitation doivent se poursuivre. Les autres victimes ont pris rendez-vous chez …pour recevoir le message d’encouragement du ministre délégué. Le ministre Merindol leur dira sonsoulagement de voir que la vie reprend et que les victimes ont fait preuve d’une résilience. Très marqué par l’attention du gouvernement, le porte-parole des victimes, Ablassé Tiemtoré a remercié le ministre pour les efforts consentis. Et d’ajouter « plusieurs communautés étrangères vivent Liège mais le Burkina Faso est le seul pays où l’ambassadeur puis le ministre ont effectué le déplacement pour apporter du soutien à des victimes des inondations. Nous en sommes fiers ».

Service presse et communication de l’Ambassade