Le centre Action monde solidaire (AMONSOLI) déploie sans cesse ses ailes depuis Verviers pour mieux faciliter l’intégration des communautés étrangères en séjour en Belgique. Placé sous la gestion du Burkinabè, Makodo Sorgho, il a ouvert ses portes à l’Ambassadeur adjoint, chargé des affaires a.i, Oumarou Ganou et les autres membres de son équipe (Fulbert Vlé Traoré, chef de service consulaire et l’attaché de presse) le 18 juillet 2022 pour une visite d’encouragement. AMOMSOLI accueille majoritairement les mineurs dès leur arrivée sur le sol Belge et propose un programme de mise à niveau et d’encadrement. Mais les migrants adultes y trouvent une équipe dynamique de formateurs pour conduire le programme obligatoire d’immersion dans la culture belge. C’est une trentaine de pensionnaires mineure en pleine séance de travail que l’équipe de l’Ambassade a trouvée dans le centre. Très enthousiastes les enfants n’ont pas boudé le plaisir d’accueillir les visiteurs du jour et ont même fait preuve d’une curiosité en voulant en savoir plus sur le travail d’un diplomate.
Mais le chargé d’affaires a.i, M. Ganou a surtout été impressionné lors de la visite des nouveaux locaux du centre sis dans un immeuble entier à trois niveaux avec une capacité d’accueil de 60 enfants. Avec ce cadre, le régime du centre va évoluer pour passer du mode externat en mode internat ce qui va considérablement améliorer les conditions de séjour des pensionnaires et renforcer la place de leader de AMONSOLI dans la politique d’intégration des peuples en Belgique. Et pour se faire, l’association peut compter sur une radio communautaire, DIV Radio dont le promoteur n’est autre que l’administrateur délégué de AMONSOLI, Makido Sorgho. Organe engagé dans la lutte contre l’exclusion, le racisme, l’antisémitisme, le sexisme et la haine, cette radio est adepte de la consolidation du lien social et du vivre ensemble.
Le chargé d’affaires a.i n’a pas manqué d’encourager Sorgho et son équipe pour leur engagement humanitaire et sacerdotal. « Vous êtes un modèle d’une intégration réussie. Et puiser de votre expérience pour aider les autres est un acte d’une grandeur d’esprit. Je vous en félicite » a soutenu Oumarou Ganou. L’administrateur délégué quant à lui, n’a pas caché sa joie : « votre visite de courtoisie nous fait chaud au cœur. Vous avez pris du temps pour vous déplacer depuis Bruxelles jusqu’ici afin d’encourager ce projet. Votre présence nous inspire et nous encourage ».
Notons que bien tenu par un Burkinabè, le centre ne compte pas encore un compatriote parmi ses pensionnaires.
Service presse et communication